Événements

Le 10 octobre 2015

Soutenance de mémoire de Madame Almira Drino

Le samedi 10 octobre 2015 s'est tenue la soutenance de mémoire de Madame Almira Drino, à la Faculté des Lettres de l'Université de Belgrade.

Almira Drino a suivi le cycle complet des ateliers de formation en traduction littéraire (combinaison français/bosnien), organisés par le CETL à Sarajevo, au Centre André Malraux.

Elle a présenté son mémoire devant un jury composé de :

  • Professeur Radivoje Konstantinovic (détenteur de la Légion d'Honneur pour ses traductions du français)
  • Professeur Vladimir Pavlovic (philologue)
  • Professeur Françoise Wuilmart (directrice du CETL)

Sujet du mémoire: traduction en bosnien de 14 contes de Maurice Carême

La note attribuée pour ce mémoire de qualité exceptionnelle fut 19/20, soit 95/100, publiable en l'état.

Le 15 janvier 2016 à 15h

La femme comme butin de guerre : l’écriture pour survivre, la traduction pour comprendre...

Il a fallu attendre 56 ans pour que le manuscrit de l’Anonyme soit sorti de ses tiroirs par Hans Magnus Enzensberger, directeur de la collection Die andere Bibliothek chez Eichborn. La diariste avait exigé que son texte ne soit publié qu’après sa mort et sous le couvert de l’anonymat. On comprendra pourquoi. En 2001 paraît donc cet époustouflant témoignage : le journal intime d’une jeune femme devenue en un jour, comme toutes ses congénères, butin de guerre pour les Russes qui débarquent à Berlin. Écrire pour survivre et garder un semblant de dignité, tel est son besoin vital en cette période allant d’avril à juin 1945 et placée sous le signe de la faim, du froid mais surtout de la peur. Pourtant aucun pathos dans ce récit au jour le jour qui balaie comme une caméra résolument neutre mais non dépourvue d’humour, le Berlin de ce début d’été 1945. Le livre est paru en 2006 chez Gallimard. Il atteint aujourd’hui un record de 100 000 exemplaires, fut porté à la scène bien des fois en France et en Belgique, et sera produit en 2016 à Montréal.

Le 4 septembre 2016 à partir de 15h

Séance de clôture de la session d’été 2016 du CTLS

Alda GREOLI, Ministre de la Culture

Jacques DE DECKER, Président du Collège européen des Traducteurs littéraires de Seneffe

Françoise WUILMART, Directrice du Collège européen des Traducteurs littéraires de Seneffe

ont le plaisir de vous inviter à la séance de clôture de la session d’été 2016 du CTLS et à la remise du Prix de la Traduction littéraire 2016 de la Fédération Wallonie- Bruxelles.

Plus d'infos ici

Le 19 janvier 2017 (10h à 13h)

Soutenance de mémoires de Isabelle Raison (section allemand/français)

Lieu : CNL, 53 rue de Verneuil, 75007 Paris

Sujet : Traduction en français de Fremde Signale, Katharina Faber

Directeur de mémoire : Marie-Claude Auger

Assesseurs : Dieter Hornig, Jean-Claude Lebrun, Francoise Wuimart

Du 13 au 24 février 2017

Traduire le roman: 70 heures de formation

Vous êtes traducteur littéraire, de théâtre ou de l’audiovisuel  et vous souhaitez approfondir votre pratique du métier avec des professionnels de la traduction ? Cette formation est faite pour vous !

Nous vous proposons 10 journées (70 heures) consacrées à la traduction de roman et à la connaissance du milieu de l’édition.

Cette formation se déroule sous forme d’atelier multilingue (cinq jours de travail collectif sur vos propres textes, deux jours de synthèse), ainsi que de séances dédiées à la connaissance du métier de traducteur littéraire et à la gestion de votre notoriété sur les réseaux sociaux.

Profitez de l’expérience de traducteurs expérimentés tels qu’Olivier Mannoni, directeur pédagogique de l'École de Traduction Littéraire, et Rosie Pinhas-Delpuech pour vous perfectionner et partager leurs expériences. Le financement peut être pris en charge par l’AFDAS.

https://www.afdas.com/particuliers/services/financement/artistes-auteurs/conditions

Consultez la fiche détaillée de la formation : http://asfored.org/edinovo/stage-17HCETL