Examens

Un examen de passage a lieu à la fin de l’année civile. L’étudiant n’aura accès à la seconde année que s’il obtient au moins 60%.

À la fin de la seconde année, l’étudiant est soumis à un nouvel examen; il doit obtenir un minimum de 70 % pour être autorisé à rédiger le mémoire de fin d’études (une traduction inédite ou une retraduction, accompagnée de commentaires).

Le mémoire est soumis à l’appréciation d’un jury composé de traducteurs professionnels, d’écrivains, de directeurs de collections ou de leur représentant.

Les examens se font à domicile. Un choix de textes est envoyé (par courriel) à l'étudiant un vendredi soir. La copie d'examen sera retournée (par courriel) au CETL le lundi midi. L'étudiant a ainsi l'occasion de travailler dans des conditions "réelles", ayant accès à tous les outils nécessaires à une version optimale de sa traduction, et bénéficiant de surcroît de la phase de recul.

Les étudiants ayant réussi avec grand fruit se voient attribuer un certificat mentionnant les noms de leurs formateurs ainsi que des membres du jury d’appréciation de leur mémoire, ces noms constituant la meilleure introduction qui soit auprès des éditeurs.